Logo IMAC

Formation d'ingénieur IMAC

Image - Multimédia - Audiovisuel - Communication

EN | FR

La seule formation publique d'ingénieur alliant arts et sciences

Associant esprit créatif à compétences scientifiques, l’IMAC forme des professionnels dans les domaines du web, du multimédia, de l’audiovisuel, de la communication.

Vous aussi, devenez ingénieur créatif !

Un enseignement
pluridisciplinaire

La formation IMAC s’articule autour de trois pôles offrant une culture et des compétences à la fois artistiques et scientifiques : sciences & informatique, multimédia & audiovisuel, culture de l’entreprise. En trois ans, les étudiants deviennent des ingénieurs polyvalents.

Découvrir la formation

Les projets au cœur
de la formation

Les projets, variés, permettent une mise en application et un réel approfondissement des connaissances acquises en cours. Ils témoignent des compétences professionnelles des étudiants, de leur personnalité ainsi que de leur capacité à travailler en équipe.

Parcourir les projets

Une insertion
professionnelle
assurée

Leur profil polyvalent étant un atout considérable dans le monde du travail, les étudiants IMAC sont embauchés dans les six mois suivant l’obtention de leur diplôme, une grande majorité des suites au stage de troisième année. À l’image de la formation, les secteurs d’activité sont multiples.

Voir les débouchés

Les projets à la une

A Firefly’s Journey

A Firefly’s Journey

Hervé : A Firefly’s Journey est une expérience contemplative pensée et conçue pour l’Oculus Rift.

coup de coeur projet tuteuré jeu vidéo

Voir le projet

Paris Clap

Paris Clap

Paris Clap est une application web mobile qui permet de découvrir Paris par les lieux de tournages de films.

web communication multimédia projet tuteuré

Voir le projet

Paroles d'anciens

  • Julie Pronzac - Promo 2014

    UX designer chez Nealite

    L'IMAC m'a apporté une large culture numérique ainsi que l'ouverture d'esprit nécessaire pour m'orienter vers le métier de designer d'expérience. Être ingénieur créatif est un vrai plus dans ces métiers qui mêlent les compétences. Je recommanderais cette école pour tous les passionnés d'innovation numérique qui veulent expérimenter dans des domaines variés, et découvrir des personnes fantastiques !

  • Thibaut Dumont

    Ingénieur R&D reconnaissance musicale chez MyMusicTeacher

    Après avoir terminé mon cursus par une année d'échange et un stage de recherche en Corée du sud, j'ai rejoint une jeune startup sur le développement d'un jeu vidéo d'apprentissage de la guitare. Mes travaux s'étendent aujourd'hui du game-design au traitement du signal en passant par la musique ; la pluralité des enseignements de l'IMAC est donc au cœur de mon travail. La grande force de l'IMAC est selon moi de former des ingénieurs créatifs capables de maîtriser à la fois les enjeux techniques et la dimension artistique ou ludique d'un projet multimédia, une capacité essentielle dans un monde ou les technologies de pointes vont de paire avec des innovations d'interface ou de design.

  • Marie Fétiveau

    Lead Software Developer, RodeoFX, Montréal

    L'IMAC est une des rares formations à concilier sciences de l'ingénieur et arts. Ces trois années d'école m'ont permis d'acquérir des bases solides au travers des cours et des divers projets inter-diplômes, mais aussi de diversifier ma culture aussi bien technique qu'artistique, de dépasser mes limites et de nouer des relations amicales et professionnelles qui après toutes ces années continuent d'enrichir ma vie.

  • Valentin Bourgoin

    Directeur Technique chez 909c

    Je recommanderais l'IMAC car c'est important, dans le monde professionnel d'aujourd'hui, d'avoir plusieurs cordes à son arc et de savoir sans cesse évoluer. La pluridisciplinarité de l'IMAC permet à ses diplômés de posséder, en plus d'un certain savoir faire, d'une culture technique et artistique très appréciée en entreprise.

  • Sanaa Belkouch

    Chef de projet digital

    L'IMAC est une école qui forme des profils créatifs, curieux et des esprits ouverts à l'adoption de nouvelles technologies et méthodologies. Le bagage à la fois technique et artistique permet ensuite aux IMAC de proposer une vision évolutive du digital et une capacité à comprendre ses différentes contraintes et métiers. Grâce à l'IMAC je suis ingénieur Multimédia. Cette pluridisciplinarité est la différence que je recommande à chacun de cultiver. Apprendre à analyser et être curieux, à trier, à se former, c'est ce qui vous permettra ensuite de ne jamais vous sentir dépassé(e) dans un secteur qui évolue de façon continue et de plus en plus rapide. Je recommande l'IMAC à toute personne qui aime créer, qui s'intéresse à la fois à l'art et aux nouvelles technologies. Apprenez à coder même si, à priori, ce n'est pas ce qui vous fait vibrer. Car cela vous ouvrira plusieurs perspectives. Pensez à l'entrepreneuriat et n'ayez pas peur de vous lancer dans la réalisation de vos idées et de vos projets

  • Arnaud Trouvé

    Chef de projet Post-production Audiovisuelle - Gingalab (Goyave Production)

    Venant d'un parcours très scientifique (prépa MPSI), l'IMAC m'a apporté une culture de l'image, et une rencontre avec des profils très variés et complémentaires. Je ne connais pas de formation publique aussi riche d'enseignements et diversifiée dans ses projets multimédia. Je la recommande chaudement à tous ceux qui rêvent de cinéma et d'informatique, et souhaitent un premier pas dans le domaine des effets visuels et de la post-production.

  • Elisa Prana

    Développeuse logiciel chez Mikros Image

    L'IMAC m'a avant tout permis de découvrir la programmation, tout en gardant un esprit ouvert et critique grâce aux autres matières. L'apprentissage par projets est également très formateur. C'est lors de mon projet tuteuré et mes stages que j'ai pu découvrir le monde des effets spéciaux, où je travaille maintenant. Je recommanderai l'IMAC à tout personne intéressée par le multimédia et l'aspect pluridisciplinaire de la formation.

  • Adrien Herubel

    Graphics programmer at Ubisoft Motion Pictures

    L'IMAC à travers sa formation plutôt variée laisse suffisamment de liberté à ses étudiants pour leur permettre de devenir de réels spécialistes dans le domaine de leur choix tout en leur ouvrant les yeux sur un grand ensemble des possibles dans les technologies de l'image et du son. En plus d'avoir développé mes compétences, l'école m'a permis de découvrir mon milieu professionnel actuel, et continue d'être un vivier de recrutement pour les besoins en ingénieurs de l'animation et du cinéma.

  • Cyrill Durigon

    Motion designer / Directeur Artistique - Freelance

    L'Imac est pour moi une formation exigeante forte de son éclectisme. Applications, jeux vidéo, web, dispositifs interactifs, vidéos, les étudiants sont confrontés aux aspects artistiques et techniques dans tous les domaines. J'ai personnellement apprécié pouvoir m'investir dans ces projets très variés. Aujourd'hui encore, j'ai toujours à cœur de créer et d’innover.

  • Aurélie Fruitière

    Commerciale dans la Silicon Valley

    Pluridisciplinarité! Si en tant qu'étudiante ce mot m'inquiétait, aujourd'hui, en tant que professionnelle, c'est l'atout de l'école d'ingénieur IMAC que je met en avant. En entretien d'embauche ou au sein d'une équipe, fasse aux ingénieurs spécialistes, aux commerciaux de formation ou aux chargés de communication/marketing, c'est la qualité qui permet de se démarquer!

  • Lauren AGOPIAN - Promo 2009

    VFX Developer, Hair & Fur TD Specialist at Mikros Image.

    L'IMAC est la formation parfaite pour travailler dans le secteur des VFX. Spécialisé dans le "poil" et les "forêts" à Mikros Image, mon bagage technique est un véritable atout, en tant que TD / Graphiste, me permettant de développer les outils nécessaires à la création d'effets visuels assez techniques, mais également d'avoir la capacité de scripter, pour se faciliter la vie, et gagner en productivité... ( pour le coté créatif... ) Au delà du caractère technique, il est essentiel, dans ce genre de milieu professionnel, d’être au contact des graphistes et de comprendre leurs problématiques, afin d'y répondre au mieux et se faire comprendre... En sortant de cette formation, l’intégration au milieu professionnel est facilité par la faculté d’être opérationnel, assez rapidement, sur le terrain !

  • Floriane Brin

    Lead Developer, à Los Angeles chez O+O Inc

    L'IMAC m'a apporté des connaissances techniques solides dans différents domaines, mais également la possibilité de développer mon côté artistique. J'ai beaucoup apprécié le travail d’équipe, que ce soit entre étudiants ou entre étudiants et professeurs. La formation m'a permis de faire de bonnes études, dans des matières innovantes, de faire des stages à l’étranger et de trouver le travail que j'ai actuellement. L'ambiance était super sympa, et j'ai trouvé un job dès la fin de mes études, donc je ne peux que recommander l'IMAC !

  • Thomas Pachou - Promo 2008

    Créateur et Artiste en nouvelles technologies dans le spectacle

    L'IMAC m’a apporté toutes les clefs nécessaires pour faire de moi l'artiste et le créateur que je suis. On peut sans problème apprendre à utiliser de nouvelles techno, se les approprier et les adapter à ses besoins. Mon métier fait que je dois beaucoup apprendre "sur le tas". Par la suite, j'ai donc pu me former en électronique, en robotique ou encore en système interactif pour faire de mes spectacles ce qu'ils sont. C’est un métier complexe et qui demande de nombreuses compétences ; La richesse de l’IMAC est nécessaire. Je recommande régulièrement cette formation à des personnes souhaitant être multi-compétentes. On ne sort pas « super technicien » ou « super-pointu » (c’est dans le milieu du travail que l'on se spécialise vraiment de toute manière) mais ça nous donne les clefs pour pouvoir discuter avec plein de monde (techniciens, graphistes, communicants). D'ailleurs, tous les IMAC exercent des métiers différents et complémentaires.

  • Thibaut Dumont

    Ingénieur R&D reconnaissance musicale chez MyMusicTeacher

    Après avoir terminé mon cursus par une année d'échange et un stage de recherche en Corée du sud, j'ai rejoint une jeune startup sur le développement d'un jeu vidéo d'apprentissage de la guitare. Mes travaux s'étendent aujourd'hui du game-design au traitement du signal en passant par la musique ; la pluralité des enseignements de l'IMAC est donc au cœur de mon travail. La grande force de l'IMAC est selon moi de former des ingénieurs créatifs capables de maîtriser à la fois les enjeux techniques et la dimension artistique ou ludique d'un projet multimédia, une capacité essentielle dans un monde ou les technologies de pointes vont de paire avec des innovations d'interface ou de design.